3 conseils pour la création de votre mur végétal d’intérieur

Avez-vous déjà remarqué cet état de sérénité qui vous habite lorsque vous faites une balade en forêt ? La raison de cet état est bien simple, l’être humain, comme tous les animaux, est fait pour vivre en contact avec la nature. Sa présence, dans notre environnement, à un impact direct sur notre pression artérielle et notre créativité, entre autres.

Vivant dans un pays nordique et bien souvent chargé de béton, le fait de faire entrer un peu de vert et de nature dans nos intérieurs s’exprime comme un choix simplement logique.La création d’un mur végétal d’intérieur permet de maximiser l’impact visuel des plantes, en plus de minimiser leur entretien pour une décoration végétale impactante.

1) Le choix des plantes

La première chose qui nous vient en tête lorsqu’on pense aux plantes vertes est généralement leurs besoins en eau et en lumière, ce qui n’est pas faux. Cependant, il faut garder en tête que les plantes ont des besoins variés, en lien avec ces deux éléments.

Les plantes grasses ont besoin de peu d’eau et de beaucoup de luminosité, tandis qu’une plante herbacée, comme la dieffenbachia, appréciera un arrosage régulier et un espace ombragé. Il faut donc faire une étude de conception pour connaître les besoins particuliers des plantes qu’on souhaite inclure lors de la création de notre mur végétal intérieur.

2) La luminosité

Une fois que notre sélection de plantes est effectuée, il faut s’assurer de la luminosité présente à l’endroit où l’on souhaite installer le mur vert. Est-ce que la luminosité est suffisante ou trop faible pour répondre aux besoins de nos plantes ? Plus souvent qu’autrement, on aura besoin d’augmenter l’éclairage plutôt que de trouver un moyen de le réduire.

Pour mesurer l’intensité lumineuse, vous pouvez vous procurer, pour une précision optimale, un luxmètre. Cet appareil sert à mesurer les lux (éclairement lumineux) dans la pièce. Sinon, il est possible de télécharger une application sur son téléphone intelligent pour avoir un luxmètre un peu moins précis, mais gratuit.

Dans le cas où l’éclairage n’est pas optimal, il faudra penser à ajouter de l’éclairage artificiel à notre décoration murale pour que nos plantes vertes puissent faire une bonne photosynthèse.

3) L’arrosage

Élément facile à gérer, sur lequel nous avons un contrôle total. L’arrosage est pourtant l’une des principales raisons de la perte de nos précieuses plantes d’intérieur. Le secret : un arrosage lent, tiède et abondant, afin que tout le système racinaire soit humide.

Quand l’eau commence à se drainer dans le sous plat ou la gouttière, arrêter l’arrosage. Laisser les plantes tremper dans le surplus d’eau de 15 à 20 minutes, puis vider ou laisser égoutter l’excédent. N’arrosez de nouveau que lorsque le terreau sera sec sur au moins 1 po de profondeur, pas seulement en surface. De cette façon, on tient automatiquement compte des besoins de la plante, puisqu’elle ne reçoit de l’eau que lorsque nécessaire et non sur un horaire préétabli. Ainsi, on peut vérifier le terreau une ou deux fois par semaine, mais on procède à l’arrosage uniquement lorsque nécessaire.

Nos Murs Végétaux

En fonction de la luminosité de votre pièce, mais aussi de votre temps à accorder à son entretien, il existe différents types de murs végétaux que vous pouvez choisir.

Mur vert

Des modules intérieurs haute gamme, conçus avec la qualité de l’expertise québécoise.

Faits d’une base en acier inoxydable, ils peuvent être réunis, afin de créer une solution sur mesure. Ils sont faits de gouttières à fixer au mur dans lesquelles sont déposés des plantes en pot individuel.

Les plantes ont donc déjà une bonne maturité lorsque le mur vert est installé. De plus, si l’une d’elle vient à mourir, elle peut facilement être remplacée. Vous pouvez ainsi créer des collections de plantes selon vos envies.

Mur de mousse stabilisée

Murs de mousses dont la sève a été remplacée par de la glycérine. Elles ne sont donc plus vivantes, mais conservent une apparence intacte. Aucun entretien nécessaire, sinon un époussetage occasionnel, pas besoin de se soucier de l’arrosage ou de l’éclairage non plus.

Peut-on installer un mur végétal soi-même ?

Tel que mentionné plus haut, beaucoup d’aspects sont à considérer pour que notre mur végétal ait une bonne longévité. Si on a vraiment le pouce vert, il est concevable de fabriquer soi-même son mur végétal à la maison. Par contre, si l’on veut s’assurer de faire des choix éclairés et de maximiser son investissement, il est toujours conseillé de faire affaire avec des experts pour la réalisation de ce concept végétal.

Nos conseillers en revêtements muraux sauront vous soutenir dans votre projet, autant dans le choix de l’emplacement que dans la sélection des plantes !

Au plaisir d’échanger avec vous !

Nous vous accompagnons dans les étapes de rénovation de votre décor intérieur pour créer un accueil chaleureux dans la salle de séjour, comme dans la salle à manger. Nous nous occupons de tout, de la consultation à l’installation, et ce, dans les plus brefs délais.

Vous aimeriez vous aussi en profiter ?

Contactez les experts Vertika Design de votre région!

Ou obtenez une idée de prix instantanément.

Contactez-nous!

  • Déposer les fichiers ici ou
    Taille max. des fichiers : 256 MB.
    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

    ABONNEZ-VOUS POUR CONNAITRE LES NOUVEAUX PRODUITS ET LES DERNIERS CONSEILS DESIGN !

    RSVP

    Réservez votre consultation design gratuite avec l'un de
    nos experts